Inaya : Soprano (Les cités d’Or)

SOPRANO (Les cités d’Or) -LETRA

j’ai souvent eu tendance, à rapper ma peine
aujourd’hui, j’viens chanter ma joie, Inaya.

je vis dans les étoiles depuis que t’es là
regarde moi ! regarde moi !
je n’sais plus avoir mal depuis que t’es là
viens dans mes bras ! viens dans mes bras !
oh Inaya !!! oh Inaya !!!

ma fille 12 juillet 07, ton arrivés au monde à changé ma vie,
elles t’ont mis dans mes bras et j’ai eu l’impression d’avoir volé un bout du paradis,
je ne savais pas que Dieu m’aimait autant, jusqu’au moment ou tu m’as sourit,
et la temps c’est arreté !!! comment te l’expliquer ?
oui tu est pour moi, celle qui réussi à soigner mes plaies
je serai pour toi, celui qui fera la guerre pour que t’es la paix
mon amour pour toi, devrait être camisolé
mais comment te l’expliquer ?

je vis dans les étoiles depuis que t’es là
regarde moi ! regarde moi !
je n’sais plus avoir mal depuis que t’es là
viens dans mes bras ! viens dans mes bras !
oh Inaya !!! oh Inaya !!!

tu es ma plus belle poésie, ton rire, ma plus belle mélodie, t’es fou rire mes plus belles symphonies,
ton visage mon plus beau paysage, ton regard mon plus beau voyage,
tes petites mains mes plus belles caresses, tes petites joues l’endroit préféré de mes lèvres,
donc fini les SOS !!! comment te l’expliquer ?
oui tu est pour moi, celle qui réussi à soigner mes plaies
je serai pour toi, celui qui fera la guerre pour que t’es la paix
mon amour pour toi, devrait être camisolé
mais comment te l’expliquer ?

je vis dans les étoiles depuis que t’es là
regarde moi ! regarde moi !
je n’sais plus avoir mal depuis que t’es là
viens dans mes bras ! viens dans mes bras !
oh Inaya !!! oh Inaya !!!

yeah ! ma fille, t’es ma vie tu sais,
ma vie, Inaya !! Inaya !!
ma fille, depuis que Cupidon ma présenté ta mère l’aiguille de ma boussole, me dirige que vers un rêve,
de t’avoir auprès de moi, accroches toi à mes ailes,
pour toi j’irai chercher les perles de ???, moi j’suis fou d’toi,
j’viens du ciel, et les étoiles entre elles ne parlent pas de Marie mais que de toi !
t’es ma plus belle médaille, tous mes cris, mes SOS sont parti dans les airs
depuis que t’es ma fille ???

je vis dans les étoiles depuis que t’es là
regarde moi ! regarde moi !
je n’sais plus avoir mal depuis que t’es là
viens dans mes bras ! viens dans mes bras !
oh Inaya !!! oh Inaya !!!

oh Inaya !!…

~ por laurarablog en octubre 16, 2008.

Responder

Introduce tus datos o haz clic en un icono para iniciar sesión:

Logo de WordPress.com

Estás comentando usando tu cuenta de WordPress.com. Cerrar sesión / Cambiar )

Imagen de Twitter

Estás comentando usando tu cuenta de Twitter. Cerrar sesión / Cambiar )

Foto de Facebook

Estás comentando usando tu cuenta de Facebook. Cerrar sesión / Cambiar )

Google+ photo

Estás comentando usando tu cuenta de Google+. Cerrar sesión / Cambiar )

Conectando a %s

 
A %d blogueros les gusta esto: